0article(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Matelas anti-escarres

Matelas anti-escarres

Par ordre décroissant

19 article(s)

Par ordre décroissant

19 article(s)

Comment choisir son matelas prévention d’escarres

Qu’est-ce qu’une escarre ?

Une escarre est une plaie de compression des parties molles entre un plan dur et les saillies osseuses du squelette. Cette lésion cutanée se constitue selon quatre stades pouvant évoluer du simple érythème à la nécrose profonde des tissus. Le cisaillement correspond à un étirement des capillaires. Cet étirement est provoqué par un glissement de la personne sur une surface, soit en station assise, soit en station semi allongée et a pour effet d’obstruer la circulation du sang vers les tissus.

Localisation des escarres :

Les zones les plus exposées sont :

  • La zone sacrum – ischion – trochanter
  • Les talons
  • L’occiput

Localisation des escarres schéma

En position assise, les parties à risque sont les ischions et le sacrum. (40% des escarres sont localisées au niveau du sacrum).

Les 2 principaux dangers de la position assise sont une concentration du poids sur les ischions et une position glissant vers l’avant avec des forces de cisaillement importantes.

Les 2 principaux dangers de la position couchée sont une pression trochantérienne élevée, due à une position couchée latérale (l'escarre trochantérienne est particulièrement grave) et une position glissant vers l'avant avec des forces de cisaillement importantes (position couchée avec tête de lit relevée).

L’apparition d’une escarre peut être liée à :

  • un manque de mobilité
  • une maladie chronique
  • une mauvaise alimentation

Les différents stades de l’escarre :

Stade I : rougeur ne disparaissant pas à la pression
Stade II : phlyctène ou phlyctène ouverte
Stade III : escarre superficielle, atteinte du tissu sous-cutané
Stade IV : escarre profonde, ulcération tendino-musculaire voire osseuse.

Les différents stades de l'escarre

Le choix du matelas se fait en fonction du cas clinique du patient :

Les matelas répondent aux besoins des personnes alitées en apportant un confort préventif qui permet de réduire les zones de pression à des endroits précis du corps.

Risque d’escarre Nul, Faible à Moyen :

Alitement inférieur ou égal à 15 heures par jour.

  • Patient qui se mobilise seul avec difficulté,
  • Sans trouble neurologique important,
  • Sans artériopathie,
  • Etat général bon à moyen

Matelas conseillés : matelas statiques
Ce sont des matelas moulés dans une mousse haute résilience qui s'adaptent à la morphologie, au poids et aux mouvements de la personne. Ils possèdent une bonne résistance dans le temps et limitent les effets d'affaissement. Ils disposent d'une housse imperméable et respirante amovible souvent traitée antibactérien, antimicrobien et antifongique. Ces matelas aident à mieux répartir la pression à chaque changement de position. Voir également les Matelas de même densité en forme de gaufrier, qui sont efficaces en cas de risques moyens d'escarres, grâce au système de plots qui favorise la répartition du poids et évite les effets de macération en laissant circuler l'air.

 

Risque d’escarre Moyen à Elevé :

Alitement supérieur à 15 heures par jour.

Patient levé dans la journée, dépend de la fréquence des changements de position.

Matelas conseillés :

Pour des patients qui changent de position plus de 6 fois par jour, matelas statique en mousse viscoélastiques. Ces matelas sont utilisés pour une prévention des risques d'escarres modérés. Ils réduisent la pression des zones de contact en améliorant la circulation sanguine.

Pour des patients qui se lèvent moins de 6 fois par jour, il faut s’orienter vers des matelas à air motorisé.

Risque d’escarre Elevé :

Alitement 24heures sur 24.

Patient en mauvais état général, et/ou ayant une artériopathie, et/ou un trouble neurologique sévère récent.

Matelas conseillés :

Matelas à air motorisé. Ces matelas fonctionnent avec un compresseur et sont classés selon l'importance des escarres. Ce sont les matelas les plus efficaces en ce qui concerne la prévention et l'aide au traitement des escarres, car ils permettent une décharge du poids sur tout le corps. Le compresseur du matelas à air est un élément essentiel car il dispose de plusieurs modes de fonctionnement soit un mode alternatif (les cellules se gonflent alternativement de façon régulière), soit un mode statique où les cellules se gonflent en fonction des mouvements de la personne.
Une fois le matelas installé, la pression se règle en fonction du poids et de la morphologie du patient qui se règle depuis le compresseur.

Les éléments à prendre en compte dans le choix du matelas :

Les matelas d’aide à la prévention des escarres nécessitent un choix judicieux en tenant compte de l’état de la personne : sa morphologie, son poids, sa capacité à bouger plus ou moins régulièrement, son risque d’escarres mais également de son environnement : dimensions du lit, temps passé alité…

Pour toute demande d’informations, contactez-nous : 01 34 10 30 30.

Vous souhaitez être rappelé ?

Renseignez votre numéro de téléphone ci-dessous.
Un conseiller vous rappelle dès que possible.
Être rappelé