0article(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Univers de la salle de bain

Univers de la salle de bain

Par ordre décroissant

Articles 1 à 24 sur un total de 248

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Par ordre décroissant

Articles 1 à 24 sur un total de 248

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Comment assurer son autonomie et sa sécurité dans sa salle de bains et aux toilettes.

Avant tout, il est généralement conseillé de se renseigner auprès d'un ergothérapeute, professionnel de la rééducation et de la réadaptation avant d'entreprendre des modifications dans votre domicile. Nous souhaitons vous faire comprendre comment faciliter simplement votre autonomie en sécurisant au maximum votre salle de bain.

Chaque année, 81% des chutes de personnes âgées se produisent à domicile et 46% dans la salle de bain. Il est donc indispensable de limiter ces risques avec des aménagements adéquats !

  • L’accès de la salle de bain pour les personnes à mobilité réduite ou handicapées.

Les recommandations à connaître pour l’aménagement d’une salle de bain, que vous pouvez découvrir plus en détail dans ce guide. Tous vos espaces au sol devront être dégagés, en ôtant tout obstacle susceptible de provoquer un déséquilibre ou une chute.

  • Le passage de la porte 80 cm, idéalement coulissante.
  • La robinetterie à une hauteur comprise entre 1 m et 1,10 m du sol.
  • Les interrupteurs à 1 m du sol.
  • Vide sous le lavabo pour les pieds : 70 cm à 30 cm du bord, pour permettre un usage en position assise, une hauteur de 85 cm et 45 cm de profondeur.
  • Miroir à 1m du sol et de préférence inclinable.
  • Les barres de soutient de la douche entre 70 et 80 cm du sol et avoir entre 3 et 3,5 cm de diamètre.
  • Les hauteurs de poignées de fenêtre : 1,20 m et hauteur des poignées de porte : 1,05 m.
  • Les WC doivent être placés à 50 cm du sol minimum, lunette comprise. Largeur d’environ 40 cm, la commande de chasse et dévidoir à papier d’une hauteur de 80 cm. La barre de soutient doit être elle aussi à 80 cm. Prévoir un espace de 80 sur 130 cm pour faciliter le transfert depuis un fauteuil roulant.

  • Le sol de votre salle de bain

Les sols carrelés sont extrêmement glissants au contact de l’eau, privilégiez plutôt de mettre un sol en plastique antidérapant ou l’utilisation d’un tapis de bain en plastique avec des ventouses à la sortie de la baignoire ou de votre douche. Les douches à l’italienne sont moins dangereuses qu’une baignoire et on peut y installer, comme sur le sol de la pièce, des autocollants antiglisse, des tabourets ou sièges de douche. Une baignoire peut également être sécurisée mais l'enjambement peut poser un problème.

 

  • Assurer des appuis

Les barres d’appui sont indispensables pour vous aider à vous relever de votre baignoire ou sortir plus facilement de votre douche. Un large choix de ce matériel et de déclinaison est disponible. Les barres d’appuis représentent une solution efficace pour limiter les chutes. Les modèles en plastique rainuré permettent une bonne prise en main.

Barre d'appuis pour salle de bain

Pour les toilettes, on peut utiliser un rehausseur et installer une barre d’appui pour plus de confort. Les toilettes suspendues sont également très pratiques car la hauteur de la cuvette est adaptable à la taille de personne.

  • Les assises spécifiques

Les tabourets de douche.

Les tabourets de douche doivent être stables, avoir une fonction de réglage de la hauteur d'assise, fabriqué en matériau non corrosif, et pouvant supporter le poids maximum de l'utilisateur. Certains modèles sont plus faciles à déplacer, d'autres sont dotés d’accoudoirs pour se stabiliser quand on se baisse pour atteindre ses pieds.

Les chaises de douche.

Elles sont plus stables que les tabourets grâce à leurs dossier et accoudoirs. Il faut les privilégier en cas de troubles de l’équilibre assis, puisqu'elles facilitent également le relevé. Elles sont généralement dotées d’une découpe intime pour faciliter la toilette.

Siège de douche mural

Ce type de chaise de douche permet un gain de place du fait qu’elle soit accrochée à un des murs de la douche. Cela permet d'avoir une excellente stabilité pour l'utilisateur mais aussi de le rabattre facilement pour libérer l'espace pour un autre utilisateur. Des modèles avec ou sans pieds sont disponibles. L'installation doit être réalisée par un professionnel.

Fauteuils de douche

Ils possèdent les mêmes avantages que les chaises de douche avec en plus des petites roues (chaise de douche à roulettes) soit des grandes roues (fauteuil roulant de douche). Des options sont disponibles, comme la possibilité d’incliner l’assise avec un appui-tête pour maintenir une position de confort à la personne et faciliter l’intervention de l’aidant pour la réalisation d'un shampoing par exemple. Les fauteuils à grandes roues sont destinés aux personnes se déplaçant seules avec. De nombreux modèles peuvent assurer la toilette grâce à la découpe intime.

  • L'éclairage

Pour sécuriser l’accès à la salle de bains ou aux toilettes, la pièce doit être bien éclairée. Il est recommandé d’opter pour un éclairage automatique, afin de faciliter les allers et venues et de gagner du temps pour des envies impérieuses en pleine nuit.

 

  • Les accessoires

Des éponges ou brosses avec des manches rallongés permettant d’atteindre toutes les parties du corps. La longueur du manche va permettre de limiter l’amplitude des mouvements à réaliser.
Des pinces papier toilette à long manche sont également disponibles, beaucoup moins onéreux que l’achat d’un abattant WC lavant.

Vous souhaitez être rappelé ?

Renseignez votre numéro de téléphone ci-dessous.
Un conseiller vous rappelle dès que possible.
Être rappelé